Paroisse La Rochelle Centre - Christ Sauveur
Accueil Les clochers La Genette
La Genette
Écrit par Antoine Després   

SACRE-COEUR LA GENETTE

Avenue Jean Guiton

17000 LA ROCHELLE

 

Le quartier de La Genette s’est édifié à la fin du XIXème siècle . Dans la première moitié du siècle, seules quelques parcelles sont loties à proximité du Mail en raison de l’attrait des bains de mer.
L’événement marquant est le creusement du port de La Pallice à partir de 1881. Les espaces situés à l’ouest des remparts de la ville vont donner naissance à un quartier bâti sur des zones longtemps marécageuses, parsemées de domaines dont les noms sont conservés jusqu’à nos jours : La Genette, l’Epine, La Ferté, La Pépinière ....Autour des deux grandes artères reliant la ville au port et de l’avenue coligny, de belles demeures vont être construites, les rues adjacentes étant dotées d’un habitat plus modeste. Au début du XXème siècle, le quartier compte 1600 habitants dans une ville qui en dénombre 33.000.

Depuis la suppression de l’église de St Maurice à la Révolution et la fermeture de celle de St Jean du Pérot en 1878 le secteur dispose pour tout lieu de culte d’une petite chapelle construite à St Maurice en 1877 pour honorer les soldats de la guerre de 1870 . La création d’une nouvelle paroisse est alors décidée et confiée en août 1892 à l’abbé Eutrope Richou qui va s’employer à édifier une église sur un terrain cédé par une généreuse donatrice et à convaincre le conseil municipal, présidé par Mr Alcide d’Orbigny, de financer sa réalisation.( décision du 4 février 1896)°. La conception de l’ouvrage est confiée à l’architecte de la ville, Mr Pierre-François Corbineau et les vitraux à la maison Champigneulle. Pour des raisons financières, le projet initial est maintes fois modifié. Il faut toute la ténacité de l’abbé Richou et son esprit d’entreprise pour le mener à bien.

Achevé provisoirement, l’édifice est inauguré par le Maire et béni par l’Evêque, Mgr Bonnefoy, le 7 octobre 1900. La consécration de l’église n’interviendra que beaucoup plus tard, le 15 novembre 1921.

L’église est parfois qualifiée de style romano-byzantin. Comme le souligne le Père Blomme « le vocable du Sacré-Cœur, le dôme à écailles du clocher, et la montée de la rue Michelet font fortement penser à l église du Vœu National de Montmartre pour laquelle Abadie avait gagné le concours organisé en 1874 ».

L’abbé Richou et ses successeurs, les abbés Boutaric et Salaün vont développer les œuvres et le patronage. C’est également l’époque des mouvements d’action catholique. De 1938 à 1954, pendant 56 ans, la paroisse est prise en charge par les Pères assomptionnistes qui continuent leur action et créent en 1959 la colonie de vacances de St Just Ibarre , au pays Basque. Le centième anniversaire de l’église a été largement fêté : Eucharistie célébrée par Mgr Pontier, repas de 200 couverts, exposition, brochure du Père Blomme.

Mise à jour le Mardi, 28 Juin 2016 16:29
 

Saint du jour

Bonne fête aux
Alban




2017-Logo-Fenelon-200x285px

facebook-image