Réseaux sociaux :

05 46 41 16 70

Christ Sauveur

Église Saint-Nicolas

L’église Saint Nicolas

Vers 1145, une chapelle dédiée à Saint-Nicolas existe sur l’îlot du même nom. Cette chapelle devient siège de paroisse mais comme toutes les   églises de La Rochelle, elle est démolie à l’époque protestante, seul le clocher, comme les autres, resta debout pour servir de tour de guet. Après le Grand Siège, la paroisse est rétablie, ses plus anciens registres, conservés aux Archives Départementales et consultables sur internet datent de 1647, la reconstruction de l’église ne se terminera qu’en 1662.

Passé la tourmente révolutionnaire, le Concordat de 1802 rétablit les paroisses de Notre Dame de Cougnes, de Saint Barthélémy (la Cathédrale actuelle) et de Saint Sauveur. Saint Nicolas et Saint
Jean (du Perrot) deviennent des succursales. Mais cinq églises cela faisait beaucoup pour une ville qui était petite : sous l’Empire, La Rochelle comptait 15.000 habitants comme Saintes, siège le la préfecture et de l’évêché. A titre de comparaison, Rochefort qui compte 16.000 habitants n’a que 2 églises. La municipalité s’inquiète : Saint-Nicolas et Saint-Jean sont en mauvais état, on envisage
donc de démolir les deux églises ou de les désaffecter d’autant plus que l’évêque voudrait créer de nouvelles paroisses dans les faubourgs qui se développent, notamment à Tasdon. Finalement en 1887, après de longs pourparlers est décidée la désaffectation de l’église Saint-Nicolas dont le bâtiment est repris par les douanes. Il sera ensuite rachetée par la Société COOP qui en fera un entrepôt que nombre de rochelais ont connu, et c’est en 1978 qu’il sera aménagé en hôtel. Très vite commence la construction d’une nouvelle église pour le quartier de Tasdon et le titre de Saint-Nicolas est transféré de l’ancienne à la nouvelle église. Cette nouvelle église est bâtie sur une place au fond de laquelle on construit un groupe scolaire. Il y a donc tout un équipement réalisé dans ce nouveau quartier. Le 23 décembre 1888, Mgr Pierre-Marie-Etienne Ardin, évêque de La Rochelle inaugure la nouvelle église qualifiée à l’époque de « coquette à la façade simple avec une arcade et
une cloche, un perron avec quelques marches ».

L’église Saint Nicolas est située Place des Britanniques à La Rochelle

(Source La Rochelle 101 Site et Monuments)