Réseaux sociaux :

05 46 41 16 70

Christ Sauveur

Diaconat Permanent

A la messe, l’homme en aube qui se tient à côté du prêtre avec une étole en travers est un diacre permanent qui a été ordonné “en vue du service”.

Mais, comment en est-il arrivé là ?

Les diacres sont :
– choisis parmi un peuple tout entier serviteur,
– pris dans une Eglise toute entière servante, pour être comme un signe.

La plupart sont mariés et pères de famille, d’autres célibataires ou veufs,
insérés professionnellement, ou, un jour … retraités.

Leur mission propre ? Promouvoir, avec tous les hommes de bonne volonté,
un monde plus juste et plus fraternel.

Pour cela, les diacres sont :
– des serviteurs de la Parole de Dieu ; ils écoutent et ils parlent, en particulier en préparant et célébrant des mariages et des baptêmes, en assurant la prédication dans les homélies, …
– des serviteurs de la charité, dans l’Eglise et pour la vie du monde par leur présence familiale, professionnelle et sociale.

Certes, à tous les chrétiens incombent le dialogue, le souci des “petits”, malades, délaissés, pauvres, …
Tous les chrétiens sont des “Baptisés, semeurs d’Evangile” !

Alors, ce n’est pas au niveau du “faire” que se situe l’originalité des diacres.
Ce qui les distingue des laïcs, c’est qu’ils ont reçu le Sacrement de l’Ordre :
ils sont alors devenus “signes du Christ-serviteur”.

“Collaborateurs” de l’Evêque, ils sont d’abord envoyés dans leur propre milieu de vie et de travail pour y témoigner l’Evangile et y assurer la présence de l’Eglise.
Chaque diacre a une mission particulière au service des hommes et des femmes de notre temps pour la gloire de Dieu.

Comment devient-on diacre

– Interpellé par des responsables d’Eglise, ils participent avec d’autres hommes et leurs épouses à un temps de discernement et de recherche.
S’ouvre alors un temps de formation de quatre années à l’issue duquel peut intervenir l’appel de l’Evêque.

– L’ordination diaconale lui est conférée par l’imposition des mains de l’Evêque.
Elle est don de l’Esprit-Saint pour l’Eglise.
Elle donne un caractère public à la mission reçue par le diacre.
Elle est précisée par une “lettre de mission”.

– Ensuite, entre les diacres ordonnés et leurs épouses, des rencontres régulières et de formation continue permettent le partage de la vie du ministère

diaconal vécu par chacun, en fidélité à la mission reçue de l’Evêque.

Pour plus d’information : http://www.diaconat.cef.fr/

Contacts :
André Degorces 05 46 27 01 76  –  andre.degorces@wanadoo.fr
Jean-François Dumortier 05 46 27 18 31  –  jfv.dumortier@wanadoo.fr

Photo ordination

Ordination diaconale de Didier Magne. Photo Barbara Strobel.