Réseaux sociaux :

05 46 41 16 70

Christ Sauveur

Pastorale des Familles

La Pastorale des familles propose tout au long de l’année des conférences, réunions, marches spirituelles…

  • L’université de la Vie
Alliance Vita a proposé l’Université de la Vie dans notre diocèse.
Il s’agissait de 4 soirées pour s’informer et se former sur les questions bioéthiques d’actualité. Les intervenants sont de grande qualité.

tract UDV 2020

Du lundi 13 janvier  au lundi 3 février 2020 aura lieu la 15ème édition de l’Université de la vie, le cycle de formation en bioéthique d’Alliance VITA, sur le thème : «Quel sens a la vie ? » . Ouverte à tous, cette formation est en direct et en visioconférence depuis Paris dans plus de 150 villes en France et à l’étranger. La formation constitue un tout : pas de possibilité de soirée à la carte, mais vous pouvez vous inscrire pour les 4 soirées et en rater une ou deux si vous n’êtes pas disponible.

Le thème « Quel sens a la Vie ? » permet de s’interroger sur :

 

SOIRÉE 1 : Se situer

L’époque nous est donnée. On ne choisit ni ses parents, ni son pays, dit la chanson : « Etre né quelque part » ne nous empêche pas de tenter de comprendre notre temps pour décrypter l’état de la société et de la planète, afin d’y agir. Car c’est à chacun et à tous de relever les défis de la complexité croissante du monde, de l’explosion des (bio)technologies, de l’accélération des mutations sociétales, des incertitudes géostratégiques, de la crise environnementale et anthropologique… Pour ne plus avoir l’impression que l’Histoire peut se faire sans nous et malgré nous – et au dépens des êtres humains les plus fragiles – commençons donc par nous situer.

SOIRÉE 2 : Endurer

Dans notre légitime quête du bonheur, osons pointer une impasse : l’illusion d’un monde sans souffrance. Elle est mortelle. Elle explique la tentation de faire disparaitre les souffrants, aux deux bouts de la vie, et de ne pas voir la misère. Bien sûr, apaiser les douleurs du monde est une belle ambition humaine qui mobilise notre énergie. Mais puisque vivre c’est aussi souffrir, puisqu’aimer suppose sa part de don de soi, de sacrifice et de deuils, puisque la plupart des activités humaines – du travail à la pratique d’un sport ou d’un instrument de musique – comporte leur part de peine, pour être heureux, il nous faut apprendre, ensemble, à endurer.

SOIRÉE 3 : Progresser

Quelque chose en chacun le pousse en avant car « l’homme passe infiniment l’homme » (Pascal). Chaque être humain est un transformateur du monde. Les générations se suivent donc sans se ressembler. Mais tout changement est-il progression ? Le faisable est-il toujours à faire ? Face à la puissance de l’industrie, et à ses capacités meurtrières, le XXème siècle a déchanté. Aujourd’hui les promesses de la société digitale qui révolutionnent notre relation au vivant et à notre propre espèce, nous appellent à distinguer ce qui fait régresser l’Humanité de ce qui la fait progresser.

SOIRÉE 4 : Prendre sa place

 Et maintenant, que vais-je faire ? La question se pose désormais à l’Humanité tout entière. Car la « famille humaine » est face à un défi inédit : reconnaitre de son identité spécifique, qui la distingue des animaux et des robots et en déduire sa mission. Cela suppose de faire le tri entre les multiples idéologies qui dénaturent l’être humain. La question se pose de la même façon à chaque personne comme à chaque communauté humaine. Face à la complexité et à la multiplicité des enjeux, en particulier quand il s’agit de préserver la dignité humaine et de respecter la vie, toute personne a besoin de trouver comment, où et avec qui prendre sa place.

Parmi les personnalités attendues, interviendront :

  • Jean-Noel Dumont, agrégé de philosophie
  • Gilles Hériard Dubreuil, co-fondateur du courant pour une Ecologie Humaine
  • Esther Pivet, polytechnicienne, spécialiste de la question du genre
  • Jean-Guilhem Xerri, psychanalyste et biologiste médical
  • Laure Lallemand, logothérapeuthe et praticienne naprotechnologie
  • Yves Meaudre, ancien vice-président d’Enfants du Mékong
  • Eric Vermeer, infirmier éthicien en soins palliatifs

Tugdual Derville, Caroline Roux, Blanche Streb, Valérie Boulanger, François-Xavier Pérès d’Alliance VITA … et d’autres invités et témoins exceptionnels à découvrir chaque soir!

Ce cycle de formation aura lieu à La Rochelle Centre Jean-Baptiste Souzy 33 rue Alfred Kastler

————————————–

  • Les mercredis de la différence

Comment éveiller les communautés chrétiennes à l’accueil des personnes homosexuelles ? En famille, en paroisse, en aumônerie, comment mieux comprendre et accueillir les personnes homosexuelles et leurs proches et d’autres différences qui nous dérangent ? La différence est rarement perçue comme une richesse. On peut se sentir menacé, prendre peur, rejeter l’autre sans forcément le mépriser mais pour se protéger ( de quoi ? de qui ?).

 A la suite de l’exhortation du Pape François “La Joie de L’Amour” et pour découvrir l’autre de l’intérieur et faire communauté avec tous dans le Christ miséricorde, gagner en confiance et en fraternité, nous proposons les mercredis de la différence, un itinéraire en 4 étapes mis en place par Isabelle Parmentier, théologienne du diocèse de Poitiers. Des rencontres se sont déroulées en 2018.

 

  • Le groupe de parole pour les personnes séparées ou divorcées existe depuis plus de 4 ans dans notre diocèse et est animé avec beaucoup de délicatesse.

La pastorale des familles a organisé deux pèlerinages, à l’attention des pères de famille et des mères de famille.

  •  pèlerinage des pères de famille. Temps de réflexion, échanges, prière, enseignements et chants autour d’une marche accessible à tous sur le thème “Marchons vers l’essentiel.
  • Rendez-vous les 28 et 29 mars 2020 pour l’édition 2020 du pèlerinage diocésain des mères de famille pastoraledesfamilles17@gmail.com

    Temps de réflexion, échanges, prière, enseignements et chants autour d’une marche accessible à toutes.

  • Pour promouvoir une véritable culture de vie, Le Pape Benoit XVI a lancé les veillées pour la Vie en 2010.
Elles sont maintenant bénies et encouragées par le Pape François. Il s’agit de rendre grâce pour le don de la Vie mais aussi de prier pour toutes les vies difficiles (personnes malades, handicapées, très âgées, souffrant de solitude ou d’une situation de grande précarité et personnes migrantes…). Ces vies demeurent sacrées, même si certains doutent de leur sens.
 
Trois veillées de prière, louange et adoration pour la Vie sont proposées dans notre diocèse, en lien avec la Pastorale de la Santé, le CLER, AGAPA et Mère de miséricorde ont été organisées dans le diocèse.

Photo du diocèse La Rochelle Saintes Pèlerinage des mères de familles 2019

 


Un pèlerinage pour les mères de familles s’est déroulé les samedi 6 et dimanche 7 avril 2019 autour de l’abbaye de Sablonceaux sur le thème “Appelées à la Joie”.
Nous, proposons une messe le 1er mardi de chaque mois à 18h à la Chapelle de l’hôpital Saint Louis à La Rochelle, avec une intention spécifique pour les personnes en deuil d’un conjoint, d’un enfant, d’un proche et un temps d’accueil dès 17h30 pour ceux qui le souhaitent.Pour répondre à un besoin de se reconstruire suite au décès d’un proche, cette proposition a pour objectif de permettre non seulement une présence d’Eglise fraternelle et priante en appui et complément des mouvements existants pour l’accompagnement du deuil, mais surtout , autour du sacrement de l’Eucharistie où Jésus se donne, de permettre apaisement, consolation, nourriture aussi par les textes et chants, voire de favoriser un nouveau départ sur un chemin souvent fragilisé par la souffrance et l’isolement. Prendre soin et apporter toute souffrance à Jésus, telle se voudrait être cette nouvelle mission. Nous sommes à votre disposition pour toute précision et vous remercions de bien vouloir diffuser largement cette information.
Yvanne Vernay, Catherine Gardies et Jean-Claude Lartigue.

Pour tout autre renseignement, prendre contact avec Catherine Gardies pour le service diocésain au 06 07 75 71 70