Réseaux sociaux :

05 17 26 74 43

Christ Sauveur

16ème dimanche ordinaire

HOMELIE

16ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE (18 juillet 2021)

Dans cet Evangile, ce matin, que de mouvements !!

→ Les apôtres reviennent

→ Il y a les arrivants et les partants

→ Ils partent en barque

→ Les gens courent et arrivent avant

Et puis, au milieu de tout cela, il y a cette parole et ce regard de Jésus

  1. Cette parole : « Venez à l’écart, dans un endroit désert et reposez-vous un peu ».

  2. Ce regard saisi de pitié sur la foule, comme des brebis sans berger.

* Au milieu de cette vie en mouvement, à laquelle Jésus participe lui-même car il n’est pas un sage ou un ermite dans un lieu, que l’on vient rencontrer. Non, dans les Evangiles, nous le voyons sur les routes avec ses apôtres, il va vers les autres dans une noce à Cana, à la table de Zachée à Jéricho, dans la maison de Simon et d’André à Capharnaüm.

Au cœur de cette vie en mouvement, Jésus, par cette parole et ce regard, manifeste son attention aux disciples comme à la foule.

Le Christ, que nous contemplons ce matin dans cet Evangile vient interroger notre rapport au temps, alors que nous sommes en train de vivre ce grand moment d’alternance en cet été, où pour beaucoup, le repos et les vacances arrivent après une année de travail, marquée aussi par cette pandémie.

* Notre vie, faite de différents temps, est appelée à s’unifier pour tendre vers un équilibre.

Regardons à nouveau Jésus, qui partage notre expérience humaine, aussi dans cette dimension là :

Jésus est tout à Dieu « aux affaires de son Père » (Luc 2,49) à tel point à son écoute, nourri de sa volonté, qu’il peut dire : « le père et moi, nous sommes un ».

Jésus est aussi tout aux hommes prenant le temps d’enseigner, de nourrir, d’écouter, de guérir.

Et Jésus prend le temps d’être tout à lui-même, apprenant sa vie d’homme avant d’enseigner

→ prenant le temps de grandir « en âge, en grâce et en sagesse » (cf Luc 2,40)

→ prenant le temps de se retirer seul au désert, y affrontant le Tentateur, avant d’annoncer aux foules l’Evangile

Jésus n’a qu’un temps, mais il prend tout le temps. Il n’est qu’à Dieu, ainsi, il est tout aux hommes Etonnamment libre !! Maître des différents temps de ses journées, Maître de sa vie « Nul ne lui prend, mais c’est lui qui la donne » (Jean 10,18)

Il n’est pas pris par ce temps mais il manifeste cette superbe liberté en prenant le temps.

Puisque nous avons choisi de marcher à la suite du Christ, comment nous comporter, quelle attitude adopter, dans ce rapport au temps, nous qui sommes devant de nombreux impératifs ?

— Rappelons-nous tout d’abord et avant tout que notre vie est au Seigneur, puisqu’elle vient de lui. Nous n’existons que par Lui.

Alors puisque nous avons ouvert notre vie au Christ, par la foi, il s’agit d’orienter notre temps vers la rencontre du vrai Dieu.

Cette rencontre de Dieu ne nous fait pas nous éloigner des réalités de notre vie, encore moins les dédaigner (si c’est le cas, avons-nous rencontré de manière authentique, le Dieu Vivant et Vrai ?)

Cette rencontre du Seigneur vient donner une profondeur véritable et un sens à tous ces temps que nous vivons car nous avons mis au centre de notre vie, la Source dont tout le reste découle.

Il s’agit d’orienter notre temps vers la rencontre du vrai Dieu. Gardons-nous des idoles, y compris celle du chronomètre.

« Venez à l’écart, dans un endroit désert vous reposer un peu… » nous dit Jésus.

En effet :

  • ce Seigneur que nous verrons un jour pour vivre en sa présence. Toujours, ne faut-il pas nous habituer à le rencontrer chaque jour dans la prière !

  • ce Seigneur, qui est seul capable de combler nos vies, de paix et de joie profonde, n’est-il pas bon de nous arrêter, pour les lui demander ?

  • ce Seigneur qui est AMOUR, Lumière, Notre Père, n’est-il pas épanouissant de le contempler, pacifiant de l’écouter et de lui parler ?

Que le Seigneur nous donne toujours ce désir et cette force de choisir de mettre au centre de notre vie, cette Source.

Selon la belle phrase du ps 131 : « Que nos vies, simplement, apprennent chaque jour à se tenir en paix et en silence devant le Seigneur » alors notre action sera éclairée, nos relations transformées, notre vie et notre être tout entier plus unifiés.

Amen.

Comments are closed.